Editorial

Roland Buti sur la ligne d’horizon

Après la séance finale de délibération du grand jury du Prix du public de la RTS, Roland Buti décroche le premier prix avec « Le milieu de l’horizon ». Déjà co-lauréat du Prix de l’Académie romande à Genève, le romancier engrange les récompenses. Rappelons que c’est la sixième fois que les Editions, dirigées aujourd’hui par Caroline Coutau, remporte le trophée.

Certainement mérité pour ce roman d’allure rustique, mais d’écriture contemporaine, où la saison 1976 de la canicule symbolise, outre les ruptures, les amours interdites et la mort, la fin d’un monde. On y perçoit une saveur évoquant Pipe, le personnage emblématique des « Petites fugues » d’Alexandre Yersin à la fin des années 80.

A n’en pas douter, un best-seller qui peut encore aller loin dans le cœur des Suisses.

Roland Buti sera reçu sur notre plateau de prenezletempsdelire.ch, votre nouveau blog, le samedi 3 mai, au Salon du livre, après avoir reçu le Prix que franceloisirs.ch sponsorise depuis ses débuts.

Daniel Bernard

signaure db

Pour mémoire, voici le rappel des Lauréats précédents:

2013

Alex Capus, Léon et Louise, Actes Sud

2012

Nicolas Verdan, Le patient du Dr Hirschfeld, Les éditions Bernard Campiche

2011

Eric Masserey, le retour aux Indes. Les éditions Bernard Campiche

2010

Antonio Albanese, La chute de l’homme, L’âge d’homme

2009

Alain-Claude Sulzer, Un garçon parfait, Editions Jacqueline Chambon

2008

Eugène, La vallée de la jeunesse, La Joie de Lire

2007

Metin Arditi, L’imprévisible, Actes Sud

2006

Jean-Luc Benoziglio, Louis Capet, suite et fin, Editions du Seuil

2005

Richard Weihe, Mer d’entre, Editions Jacqueline Chambon

2004

Michel Layaz, Les Larmes de ma mère (Zoé)

2003
Peter Stamm
pour Paysages aléatoires

2002
Urs Widmer
pour L’homme que ma mère a aimé

2001
Nicolas Couchepin
pour Le sel

2000
Oscar Peer
pour Coupe Sombre

1999
Jacques-Etienne Bovard
pour Les beaux sentiments

1998
Sylviane Roche pour Le temps des cerises

1997
Gilbert Salem
pour A la place du mort

1996
Claude Delarue
pour La faiblesse de Dieu

1995
Markus Werner
pour A bientôt

1994
Anne Cuneo
pour Le trajet d’une rivière

1993
Yvette Z’Graggen
pour La Punta

1992
François Conod
pour Janus aux quatre fronts

1991
Michel Buenzod
pour La fabrique du corps

1990
Jacques-Michel Pittier
pour Les forçats

1989
Gisèle Ansorge
pour Prendre d’aimer

1988
Beat Sterchi
pour La vache

1987
Etienne Barilier
pour Le dixième ciel

Laisser un commentaire