Probabilités d'orientation déjouées, par le sport ? le cas des bacheliers professionnels

Achat Probabilités d'orientation déjouées, par le sport ? le cas des bacheliers professionnels
"Les bacheliers professionnels qui souhaitent continuer des études supérieures hors sections de technicien supérieur s'engagent dans un chemin escarpé où ils sont traditionnellement peu attendus. Quelques-uns s'inscrivent en licence de sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) ou en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE). Quels sont les profils de ces jeunes et comment justifient-ils ces choix qui peuvent paraître atypiques et risqués ? Plusieurs recherches récentes, axées sur la transition lycée enseignement supérieur, permettent d'appréhender les parcours de bacheliers professionnels dont les engagements extrascolaires peuvent influencer l'orientation en leur donnant un tour statistiquement inattendu." En savoir plus

Caractéristiques du produit

Existe en version papier et numérique.
Version papier :
Référence : 9782343220758
Caractéristiques de la version ebook :
Format : PDF

Partager par Email

Probabilités d'orientation déjouées, par le sport ? le cas des bacheliers professionnels

Ajout à ma wishlist

Probabilités d'orientation déjouées, par le sport ? le cas des bacheliers professionnels

Chapitre
Cet article est proposé par Chapitre.ch, partenaire du Club
Cet article lève votre engagement d'achat au Club mais n'est pas échangeable avec vos Points Fidélité.
Vente                                 Probabilités d'orientation déjouées, par le sport ? le cas des bacheliers professionnels
Achat Probabilités d'orientation déjouées, par le sport ? le cas des bacheliers professionnels

Neuf 27.30 CHF

Version ebook

Ebook 16.19 CHF

Vous n'êtes pas encore membre
du club

Pour découvrir notre offre spéciale de bienvenue au Club et découvrir tous les avantages qui vous sont réservés, veuillez contacter notre Service clientèle
Par mail :fls@fls.ch
Par téléphone : 0848 840 500

Découvrez vos avantages >>

Probabilités d'orientation déjouées, par le sport ? le cas des bacheliers professionnels