Editorial

Georges Pop presque au sommet de l’Etat français !

 

Communiqué de presse

 

 

Georges Pop inaugure la diplomatie du livre

et reçoit les remerciements d’Arnaud Montebourg

pour Les Français ne sont pas Suisses

 

Les Editions Cabédita confirment l’information parue ce lundi 19 mai dans le quotidien financier l’Agefi: le ministre français de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, dans le gouvernement Manuel Valls depuis le 31 mars 2014, a adressé des remerciements courtois à Georges Pop pour son ouvrage Les Français ne sont pas Suisses.

 

Il y a quelques semaines, l’auteur avait adressé un exemplaire au ministre. Il formulait dans la dédicace l’espoir que sa lecture contribuerait à adoucir la vision qu’Arnaud Montebourg – qui se distingue depuis plusieurs années par ses invectives à l’endroit de la Suisse – se fait de notre pays.

 

Dans une réponse du ministère, formelle mais très obligeante,  datée du 5 mai et parvenue aux mains de l’auteur le 13 mai dernier, le chef de Cabinet du ministre, David Lebon, a pris la peine d’écrire qu’Arnaud Montebourg a pris connaissance avec intérêt de cet ouvrage et qu’ilremercie l’auteur de l’en avoir rendu destinataire.

 

Un exemplaire du livre a également été adressé au premier ministre Manuel Valls. La dédicace est adressée au plus suisse des Premiers Ministres français; allusion à ses origines tessinoises par sa mère.

 

Au cours du dernier Salon du livre de Genève, prenant prétexte de son livre, l’auteur a eu l’occasion, à l’instigation des organisateurs du salon, de débattre en public sur un ton très amical des relations franco-suisses avec Mme Claudine Schmid, députée UMP des Français de Suisse et du Liechtenstein. A l’issue de la rencontre, la députée a assuré l’auteur qu’elle fera circuler son livre parmi ses collègues de l’Assemblée nationale.

 

Dans Les Français ne sont pas Suisses, Georges Pop s’applique avec une ironie mordante à casser les stéréotypes et les préjugés de nombre de Français – et notamment des élites politiques – à l’égard de la Suisse. Depuis sa parution, fin février, l’ouvrage figure toujours dans le tiercé gagnant des essais à succès. Au dernier pointage, fin avril, quelque 6000 exemplaires avaient été écoulés en Suisse romande.

 

Le livre a également reçu un accueil enthousiaste au dernier Salon du livre de Paris.

Georges Pop, Les Français ne sont pas Suisses, Editions Cabédita

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.