Extraits d'ouvrages

Les stars de l’athlétisme européen à Zurich

Le Letzigrund de Zurich va vibrer: du 12 au 17 août, le stade accueillera le championnat d’Europe d’athlétisme. La rédaction de Sportinformation évoluera donc à domicile, du moins pour la partie alémanique, puisque les bureaux de l’entreprise sont situés à quelques encablures de l’enceinte.

Cet événement est d’une ampleur rare pour la Suisse. Quelque 1400 athlètes feront le déplacement sur les bords de la Limmat. Si on y ajoute leur encadrement ainsi que les 2000 représentants des médias, cela fait un total d’environ 25’000 nuitées pour Zurich et sa région.

La Suisse n’avait plus organisé une telle manifestation depuis 60 ans, à l’époque à Berne. Cet été, durant six jours, des participants provenant de 50 pays vont se disputer les médailles dans 47 épreuves.

Les spectateurs auront donc la chance de pouvoir suivre le gratin de l’athlétisme européen, et sans doute quelques très grandes performances. Par ailleurs, les organisateurs ont prévu tout un programme d’animation en marge des compétitions sportives, que ce soit dans le stade ou dans la ville.

Sportinformation se concentrera sur l’aspect sportif de ces joutes. Trois journalistes de Si Zurich couvriront ce championnat d’Europe, alors que Si Genève déléguera Olivier Petitjean, connaisseur réputé et reconnu de ce sport.

Les reporters présents auront l’occasion de croiser l’ancien directeur et rédacteur en chef de Si, Peter A. Frei, qui sera engagé dans l’équipe médias du championnat d’Europe. Une garantie d’efficacité qui ne peut qu’être la bienvenue.

Si pour Sportinformation un tel événement ne peut pas être comparé à une Coupe du monde ou à des Jeux olympiques en termes de personnel engagé, il n’en va pas de même pour la SSR, confrontée à l’un des plus gros challenges de son histoire. C’est en effet elle qui produira les images pour les quelque 370 millions de téléspectateurs estimés.

Pas moins de 70 caméras seront utilisées dans le stade du Letzigrund. Il y en aura 22 supplémentaires pour couvrir les marathons et les épreuves de marche, qui mèneront les concurrents à travers la ville.

Le marathon permettra en outre – si la météo le permet – de présenter le centre de Zurich avec de superbes images des symboles de la ville, le tout avec les Alpes en arrière-plan. De quoi satisfaire pleinement les responsables du tourisme et faire envie aux téléspectateurs de venir à leur tour découvrir les charmes de la métropole.

Laurent Wirz et Hans Leuenberger, Sportinformation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.