Découvrez en avant-première le nouveau roman de Vincent Villa, #jesuislilly. Sur un sujet tragiquement d’actualité, la violence faite aux femmes, un thriller fort, pertinent et palpitant.

  

#jesuislilly

Quand le mal est tout proche...

Lilly est morte, massacrée à la hache par son ex-compagnon, depuis disparu. Pour beaucoup, un malheureux fait divers. Pour Nina, sa petite soeur, le pire des crimes (...) Lire la suite

page

RENCONTRE AVEC VINCENT VILLA

S’attaquer à la violence faite aux femmes, un sujet loin d’être anodin ! Pour son troisième roman, Vincent Villa ose ce sujet délicat mais nécessaire et nous en dit plus sur ce thriller contemporain…

Vous vous emparez d’un sujet tristement d’actualité, les féminicides…

Une envie qui remonte à loin ! En 2003, j’avais écrit un roman ayant trait aux violences conjugales. Je trouvais qu’on ne parlait pas assez de ce grave sujet de société. Mais je n’avais pas trouvé d’éditeur, à l’époque. Quand j’ai eu le bonheur d’être publié, il m’est apparu évident de me consacrer de nouveau à cette thématique en l’élargissant sur les violences faites aux femmes. Il y a encore tellement à faire… Pour la petite histoire, le titre de ce roman jamais paru était Les caresses du diable. Une expression que j’ai glissée dans #JeSuisLilly, comme un clin d’oeil…

Avez-vous hésité en tant qu’homme à prendre la plume ?

Je ne me suis jamais posé la question. Je ne pense pas que ce sujet soit réservé aux femmes. Et puis, il s’agit avant tout d’un thriller écrit pour bousculer les consciences et non d’un récit intimiste qui tournerait autour du calvaire d’une victime. Comme d’habitude, je me suis amusé à croiser des intrigues. J’ai bien fait attention à ce que le message que je veux faire passer ne prenne pas du tout le dessus sur le côté page turner espéré.

Retrouvez les autres romans de Vincent Villa

Je mangerai ton cœur 

Un travesti retrouvé mutilé et dépecé.
Des jeunes femmes assassinées dans un décor de rendez-vous galant.
(...)
Lire la suite

page

Découvrez en avant-première le nouveau roman de Vincent Villa, #jesuislilly. Sur un sujet tragiquement d’actualité, la violence faite aux femmes, un thriller fort, pertinent et palpitant.

  

#jesuislilly

Quand le mal est tout proche...

Lilly est morte, massacrée à la hache par son ex-compagnon, depuis disparu. Pour beaucoup, un malheureux fait divers. Pour Nina, sa petite soeur, le pire des crimes (...) Lire la suite

page

RENCONTRE AVEC VINCENT VILLA

S’attaquer à la violence faite aux femmes, un sujet loin d’être anodin ! Pour son troisième roman, Vincent Villa ose ce sujet délicat mais nécessaire et nous en dit plus sur ce thriller contemporain…

Vous vous emparez d’un sujet tristement d’actualité, les féminicides…

Une envie qui remonte à loin ! En 2003, j’avais écrit un roman ayant trait aux violences conjugales. Je trouvais qu’on ne parlait pas assez de ce grave sujet de société. Mais je n’avais pas trouvé d’éditeur, à l’époque. Quand j’ai eu le bonheur d’être publié, il m’est apparu évident de me consacrer de nouveau à cette thématique en l’élargissant sur les violences faites aux femmes. Il y a encore tellement à faire… Pour la petite histoire, le titre de ce roman jamais paru était Les caresses du diable. Une expression que j’ai glissée dans #JeSuisLilly, comme un clin d’oeil…

Avez-vous hésité en tant qu’homme à prendre la plume ?

Je ne me suis jamais posé la question. Je ne pense pas que ce sujet soit réservé aux femmes. Et puis, il s’agit avant tout d’un thriller écrit pour bousculer les consciences et non d’un récit intimiste qui tournerait autour du calvaire d’une victime. Comme d’habitude, je me suis amusé à croiser des intrigues. J’ai bien fait attention à ce que le message que je veux faire passer ne prenne pas du tout le dessus sur le côté page turner espéré.

Retrouvez les autres romans de Vincent Villa

Paradiction 

Depuis la disparition de Nathan, ses parents n’ont jamais perdu espoir de le retrouver. Son père journaliste cherche un responsable à la déchéance de son fils, tandis que sa mère s’engage dans une association auprès d’autres sans-abris.(...) Lire la suite

Je mangerai ton cœur 

Un travesti retrouvé mutilé et dépecé.
Des jeunes femmes assassinées dans un décor de rendez-vous galant.
(...)
Lire la suite

page